top of page
Jeuncomm spécialiste des formations commerciales - Articles de blog

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX POUR CONNAÎTRE NOS DERNIÈRES ACTUALITÉS

  • Photo du rédacteurJeuncomm

LE RAPPORT COÛT-BENEFICE : FORMER DES APPRENTIS PEUT RAPPORTER PLUS QU’IL N’EN COÛTE

La formation des apprentis est attractive pour les entreprises en Suisse, notamment en raison du rapport coût-bénéfice, comme le confirme la quatrième étude de l’Observatoire suisse de la formation professionnelle sur les coûts et bénéfices de la formation professionnelle de l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (OBS IFFP) sur mandat du SEFRI (Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation) :

  • il est plus intéressant pour les entreprises de former des spécialistes que de les recruter.

  • Dès la deuxième année, les apprenti(e)s sont rentables. Leur énergie et leur enthousiasme sont une réelle plus-value pour votre entreprise.

L’étude mandatée par le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (Sefri) se fonde sur un échantillon aléatoire d’entreprises. Plus de 5700 entreprises formatrices et plus de 4000 entreprises non formatrices ont répondu à un questionnaire en ligne. L’enquête portait non seulement sur les formations professionnelles initiales de trois et quatre ans avec certificat fédéral de capacité (CFC) pendant l’année de formation 2016/2017, mais également – pour la première fois – sur les formations professionnelles initiales de deux ans sanctionnés par une attestation fédérale de formation professionnelle (AFP).

Cette étude décrit également les chiffres par profession.

Pour les employés de commerce :

Les coûts bruts occasionnés par un contrat d’apprentissage moyen avoisinent au total 88 300 francs. En contrepartie, les personnes en formation fournissent des prestations productives d’un montant total d’environ 97 400 francs. Au terme des trois années de formation, il en résulte un bénéfice net moyen de 9 100 francs. Les coûts bruts affichent une hausse relativement régulière d’année en année. En revanche, les prestations productives affichent une augmentation relativement sensible entre la deuxième et la troisième année, passant de 30 100 francs à quelque 39 300 francs. Le bénéfice net s’accroît par conséquent, grimpant de près de 1 800 francs à plus de 6 700 francs.


Bénéfice lié à la rétention des apprenti-e-s à l'issue de la formation:

Sur le marché externe, le coût du recrutement s’élève en moyenne à 23 100 francs par recrutement, y compris le coût de la procédure de sélection et de l’intégration dans l’entreprise. En embauchant la main-d'œuvre formée en interne – plutôt que de recruter sur le marché externe –, les entreprises formatrices économisent en moyenne, par contrat d’apprentissage, environ 11 700 francs en coûts de recrutement.

. gestionnaire du commerce de détail

Pour les gestionnaires du commerce de détail :

Les entreprises ont enregistré, par contrat d’apprentissage moyen, des coûts bruts d’un montant total de 76 000 francs. En revanche, les apprenties ont fourni des prestations productives d’une valeur de 87 000 francs. À l’issue des trois années de formation, il en résulte un bénéfice net moyen de plus de 11 000 francs.




Bénéfice lié à la rétention des apprenti-e-s à l'issue de la formation:

Sur le marché externe, le coût du recrutement s’élève en moyenne à 14 500 francs (y compris procédure de sélection et intégration). En embauchant la main-d’œuvre formée en interne – plutôt que de recruter sur le marché externe –, les entreprises économisent en moyenne environ 9600 francs par contrat d’apprentissage.


RapportCoûtBénef ApprentisGCD_OBS IFFP_2020
.pdf
Download PDF • 3.30MB

RapportCoûtBénef ApprentisEmployéCommerce_OBS IFFP_2020
.pdf
Download PDF • 3.30MB


353 vues0 commentaire

Comments


bottom of page